Vinh Trang: un site incontournable pour les bouddhistes au Delta du Mékong


La pagode Vinh Trang est située dans la rue Nguyen Trung Truc, commune de My Phong, la ville de My Tho, province de Tien Giang. Il s’agit d’un monument d’art architectural classé au troisième rang parmi les pagodes de tout type au Sud-Vietnam. la pagode possède le mélange de l’architecture de l’Europe et de l’Asie.

L’architecture de l’édifice constitue l’intérêt principal pour tous les visiteurs, à l’instar de la plupart des pagodes chinoises. Pourtant, Vinh Tràng est mise en relief par ses décorations de la Renaissance avec ses voûtes romaines, ses fleurs de fer conformes au style français et son carrelage japonais.

En savoir plus: Culture et Humaine au Delta du Mékong

Pagode de Vinh Trang

D’un point de vue général, Vinh Tràng est marquée par un mélange architectural harmonisé du style asiatique et occidental. Néanmoins, à l’intérieur, on y trouve des motifs de gravure murale ou sur bois, qui caractérisent bien les traditions du Vietnam, ainsi que des images nacrées et des piliers en bois précieux, embrassés par les dragons aux côtés des statues de Bouddha qui frappent les adeptes par leur mystique. La couleur phare de la pagode se trouve être le jaune argenté, ce qui fait référence à l’antiquité des bâtiments de l’époque coloniale.

Pagode de Vinh Trang

Devant la pagode, il y a deux portes de Tam Quan construites en 1933 dans le style chinois ancien. Cette porte est soigneusement décorée en porcelaine avexx des figures de dragon, licorne, torture, phoénix… pour symboliser une vie vivante et joyeuse. La pagode Vinh Trang possède la forrme de caractères chinois, comprenant quatre momuments consécutifs: Tien Duong (le hall à l’avant), Chanh Dien (le palais), maison des ancêtres, nha hau (la salle à l’arrière), qui sont construites en ciment et bois précieux, entourés des murs solides. La pagode fait environ 2 hectares de large.

Il y a une cour et une statue du Bouddha Shakyamuni en méditation sous l’arbre Bodhi devant la pagode. À droite, il y a un étang de lotus , une statue de Bodhisattva, les deux côtés ont de nombrueuses anciennes tours des repliques bouddhistes, en arrière, il existe une salle de réunion et une salle de prière.

Pagode de Vinh Trang

Dans le campus, il y a également de nombreux arbres d’ombrage et vergers. En arrivant à la province de Tien Giang, pensez à visiter la pagode Vinh Trang – la plus célèbre et plus ancienne pagode au Delta du Mékong.

Vinh Tràng était à l’origine un petit temple bouddhiste, construit au début du XIXe siècle par Bùi Công Dat, le chef du district. En 1849, le bonze supérieur Thich Huê Dang décida de le transformer en une grande pagode et son successeur Quang An-Chanh Hâu de procéder à des travaux de rénovation.

Endommagée à la suite d’une tempête gigantesque en 1904, la pagode bénéficiera d’une restauration importante en 1907 grâce à une collecte de dons. Le bonze supérieur Thich Huê Minh, responsable de la pagode Vinh Tràng, explique : Inscrite au patrimoine national, la pagode de Vinh Tràng fait partie des 100 sites religieux les plus emblématiques du Vietnam. Chaque week-end, elle accueille de très nombreux visiteurs vietnamiens et étrangers de passage à Tiên Giang.