Quelles sont les plus célèbres festivals du Delta du Mékong?


Le delta du Mékong est connu non seulement pour l’art musical «Don Ca Tai Tu », les jardins fruitiers abondants, les marchés flottants sur les fleuves…mais encore pour les activités culturelles typiques parmi lesquelles les fêtes traditionnelles très particulières qui prennent origine des croyances des habitants de la terre féconde.
Outre la vie agricole, la vie culturelle occupe une place importante dans le delta : elle est ponctuée de nombreuses festivals religieuses ou profanes à caractère populaire. On peut observer ces rites à plusieurs échelles. On commencera par les rites dans la vie quotidienne que l’on peut trouver essentiellement au Vietnam.

1. La fête de culte aux cocos (Thac Con)

Lorsqu’on entend le nom de cette fête, on pense a priori à la province de Ben Tre, pourtant, elle est uniquement organisée dans district Chau Thanh en province de Soc Trang, son autre nom est Thac Co .
D’après les légendes, il était une fois, à An Trach (commune An Hiep, district Chau Thanh, Soc Trang), un monticule de forme d’un gong a naturellement poussé de la terre. Quand on marche au-dessus, les sons éclatent comme un vrai gong, plus tard, ces sons s’est atténuées puis ont officellement disparu. On a érigé un temple depuis pour faire la culte.
Chaque année, le 15 février du calendrier lunaire, les villageois d’An Trach célèbre la fête de culte Thac Con pour souhaiter les bonheurs. Dans la langue de Khmer, Thac Con veut dire donner un coup de pied au gong.
Dans cette cérémonie, on offre aux saints les fleurs coupées d’une coque de coco. C’est grâce à ce rituel original qu’on appelle la fête de culte aux cocos.
Le jus pur, doux et délicieux du coco occupe une place importante dans la vie gastronomique des habitants du delta du Mékong, elle apporte le vœux pour bonheur et chance.

2. La fête d’Ok Om Bok

Depuis longtemps, Soc Trang devient connue comme une région des fêtes. Parmi un grand nombre des fêtes dans l’année, il en existe 3 qui sont les plus importantes : Chol Chnam Thmay , Dolta et Ok Om Bok. Cependant, la dernière fête portant autres noms : la fête de culte à la Lune ou la fête Dut Com est la plus grande et solennelle, célébrée par les habitants de l’ethnie Khmer , en particulier à Soc Trang.
Le 14 et le 15 octobre du calendrier lunaire chaque annéé, lorsque la Lune monte au-dessus des rangées de bambou, les villageois excécutent le rituel de culte dans la cour de la maison, puis célèbrer une autre cérémonie commune à la pagode. A Soc Trang, on arrive au lac de Nuoc Ngot, à Tra Vinh, on se réunit à l’étang de Ba Om.

Voyage au Delta du Mékong

Après la cérémonie de culte à la Lune, la fête d’Ok Om Bok commence tumultueusement par la course des barques de 24m de long, de 1,2 m de largeur, fabriquée d’un tige d’arbre en forme du serpent divin Nagar – l’animal sacré de Khmer. La proue et les bors sont arrondis, vivement ornées , elle peut contenir 40 rameurs costauds. La course a pour but d’accompagner le saint de l’Eau à la mer après une saison de culture. On considère la barque comme les objets précieux, sacrés et on l’utilise uniquement en fête importante.

Outre la course des barques, la cérémonie de la lanterne d’eau fait partie des activités indispensables . dans une nuit éclairée par la Lune, les lanternes lumineuses flottent sur l’eau sont les vœux pour la Paix et le Bonheur des habitants. La nuit continue dans l’ambiance musciale des instruments, des chants, elle devient une vraie nuit nocture inoubliable pour les participants.

3. La course des vaches et la fête de Dolta

 

Voyage au Delta du Mékong

La course des vaches à la région de Bay Nui (An Giang) est annuellement organisée à la fête de Dolta (commémoration des ancêtres) de l’ethnie Khmer au delta du Mékong du 29 aout au 1 septembre du calendrier lunaire.
Il s’agit d’une fête de riche caractère traditionnelle qui attire d’énormes visiteurs et participants.
Depuis plus de deux décennies, la fête de Dolta et la course des vaches à la région de Bay Nui à An Giang ont alternativement été célébrées à la pagode de Thamit,commune Vinh Trung, district Tinh Bien et à la pagode de Ta Miet, district Tri Ton. La course des vaches est une challenge difficile qui exige de l’habileté et le courage ainsi que l’effort, elle devient maintenant une activité de pointe du tourisme sportif de la région.

4. La fête de Cholchnam Thmay

Il s’agit d’une fête traditionnelle du peuple Khmer au delta du Mékong qui a lieu au début de l’année.

Voyage au Delta du Mékong

Du 13 au 15 mars lunaire (on fait reculer un jour pour les années bissextiles), la population Khmer animent la fête dans la joie et l’impatience. En ce temps, les travaux de culture ont bien fini, ils ont alors du temps à profiter .Dans les foyers, on achète des fruits, des gâteaux et des ancens pour faire la culte à la pagode. La fête de Cholchnam Thmay a souvent lieu aux pagodes. Elle porte de riches caractères culturelles dans la croyance du peuple Khmer.
Les fêtes originales au delta du Mékong portent les valeurs indisputables dans la vie spirituelle du peuple d’ici, elles représentent les beautés traditionnelles, l’humanité et expriment la passion , l’amour de l’humain pour les autres humains, de l’humain pour les ancêtres et la nature.



Top 6 les marchés flottants du Delta du Mékong

juillet 24, 2020

Grâce au don de la nature de nombreuses rivières, les anciens habitants du delta du Mékong ont appris à s’adapter à l’environnement. Et leur héritage est une culture fluviale incroyable. Les marchés flottants du delta du Mékong font partie intégrante…  Lire plus