Manuel touristique à Ben Tre – pays des cocotiers au Delta du Mékong


Située à 85 km de la bouillonnante métropole du Sud-Vietnam, Saïgon (Hô-Chi-Minh-Ville) et enchâssée dans le zig zag des innombrables canaux, au cœur du delta du Mékong, la province de Ben Tre apparaît comme un Eden nonchalant. Les cocotiers y poussent en jungles, créant un paysage langoureux, saisissant d’exotisme. Avis aux amoureux de balades à vélo ou à moto, de promenades poétiques en barque ou en croisière, d’artisanat local et d’hébergements de charme qui ne déméritent pas de gentillesse. A seulement 2h de route de Ho Chi Minh ville, Ben Tre est surnommé depuis longtemps « pays des cocotiers ». Vous pouvez toujours y venir et retourner pendant la journée. C’est bien pratique pour ceux qui n’ont pas assez de temps.

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

La meilleure saison pour se rendre à Ben Tre est de novembre à avril durant la saison sèche. La saison des pluies qui courre de mai à novembre voit quelques orages intenses mais brefs, surtout en fin de journée. En somme, une année à deux alternances climatiques, typiques de l’Asie du Sud-Est.

A Ben Tre, une couleur verte des myriades des cocotiers et des palmiers d’eau couvre toute la région. Pour bien aller dans le village et rencontrer des habitants, nous avons embarqué sur un sampan et fait une croisière au fil du fleuve Tien, l’affluent principal à l’est du Fleuve Mekong au Vietnam. On traversait les aroyos, admirait le paysage et les maison sur les deux rives. Comme il faisait chaud, le guide nous a invité du lait de coco retiré des noix de coco bien fraiches. C’était plus bon que jamais avec son odeur particilière et sa petite douceur que aucune autre province possède. Le visage souriant de la guide nous donnait l’envie de découvrir plus profondément son pays natal.

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

Avec une production de 500 millions de noix de coco par an, la province de Ben Tre est considérée à juste titre la « terre des cocotiers ». Le cocotier a depuis longtemps tenu une place importante dans la vie culturelle ainsi que dans le développement économique de la contrée, surtout que les noix de coco de Ben Tre possèdent une teneur en huile plus élevée que celles provenant d’autres régions du pays. L’arbre et le fruit nourrissent un artisanat local riche et varié faisant vivre des milliers de familles. Tout est bon dans le cocotier, rien ne se jette et c’est pourquoi les locaux l’appellent « l’arbre aux cent usages » ou « l’arbre de vie ». Ceux-ci dominent parfois des rizières verdoyantes.

Les racines du cocotier possèdent des propriétés médicamenteuses et sont utilisées dans la médecine traditionnelle vietnamienne pour traiter les infections de la vésicule biliaire et les infections urinaires ainsi que les maladies rénales. Le tronc sert à fabriquer des charpentes, des meubles et des objets de la vie courante. Les feuilles sont quant à elles utilisées pour confectionner des nattes, des sacs, des chapeaux et une fois bouillies et infusées, elles sont efficaces pour soulager les douleurs musculaires.

L’eau de coco est un excellent jus de fruit naturel désaltérant, rafraîchissant et stomachique. Le lait de coco donne à la cuisine locale, une saveur douce et parfumée, elle soulage également la constipation. La chaire de ce fruit exotique est utilisée dans la fabrication artisanale de bonbons, quand râpée elle ne sublime pas quelques desserts locaux.

Extraite de la noix séchée, l’huile de noix de coco peut être utilisée en cuisine, comme crème hydratante ou transformée en huile essentielle. La coque de la noix est transformée en ustensiles de cuisine comme bol ou coupelle notamment, et également en bijoux et accessoires décoratifs. Enfin, la fibre de ce fruit est également utilisée et transformée pour faire des paillassons, des semelles ou des cordages. Un artisanat local écologique en relation avec la culture régionale et qui dynamise l’économie locale. N’hésitez donc pas à rapporter quelques souvenirs de Ben Tre à vos proches !

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

Région toute plate et parcourue par une multitude petits chemins et petites routes, Ben Tre est une destination que l’on prend plaisir à découvrir à vélo à l’ombre des cocotiers dont la silhouette frangée signe les paysages. Au rythme tranquille de la balade, on explore une région à l’ambiance sereine, typique du delta où les habitants cultivent sans effort une hospitalité sincère. Des balades à vélo ponctuées d’escapades en bateau pour découvrir hameaux et ateliers artisanaux familiaux, où l’on transforme ce fruit exotique en une multitude de produits. C’est également l’occasion d’apprécier la vie locale du fleuve Mékong et de tous les canaux qu’on nomme « arroyos ». Bordant la mer de l’Est (ou mer de Chine méridionale), la province est résolument tournée vers son fleuve. Ben Tre constitue une excursion idéale pour sortir de Hô-Chi-Minh-Ville. Pour profiter pleinement de cette magnifique région du delta du Mékong, autrefois intégrée dans la Cochinchine, deux adresses pleines de charme vous attendent pour passer des heures heureuses. Ici, faites une croix sur le resort, le bungalow sans charme et la villa exubérante.

Que visiter à Ben Tre?

Les îlots

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

L’Îlot Phung (Cồn Phụng) se trouve sur la rivière Tien à Tan Thach, Chau Thanh, et à seulement 12 km du centre-ville de Ben Tre. Cet îlot est célèbre grâce à sa gamme de fruits luxuriants, en particulier les noix de coco et les délicieuses spécialités du sud-est du Vietnam. Les visiteurs peuvent atteindre l’îlot en bateau. Après avoir pris leur temps sur cet l’îlot, ils peuvent continuer à aller le long de la rivière, visiter l’artisanat et les fabriques de bonbons à la noix de coco, et débarquer pour faire une promenade en autocar dans les jardins tropicaux. Là-bas, ils peuvent se reposer sous un couvert de feuilles de coco, siroter du thé avec du miel frais et des myrtilles, en écoutant les belles mélodies de la musique traditionnelle. L’Îlot Phung est également connu grâce à la tenue de la Relique de la Religion de la noix de coco. La Religion de la noix de coco a été créée dans les années 1940 par Nguyen Thanh Nam, ancêtre de la noix de coco qui aurait mangé uniquement de la noix de coco pour survivre.

L’îlot de Quy ou l’îlot de Tortue (cồn Quy), dans le district de Chau Thanh, possède de nombreux types de fruits. Elle attire beaucoup de touristes nationaux et internationaux en raison de sa beauté rustique. Le nom de cet îlot est basé sur l’une des quatre mascottes de la tradition culturelle vietnamienne, notamment la tortue, la licorne, le dragon et le phénix. On sera amusant de faire une promenade en bateau autour de l’îlot et d’observer la vie des habitants.

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

L’îlot de Oc ou l’îlot d’Escargot (cồn Ốc) est un endroit attrayant du district de Giong Trom. L’îlot de Oc est le plus grand îlot flottant de la rivière Ham Luong, à environ 15 km de la ville de Ben Tre. Au départ, ce n’était qu’un petit îlot avec de nombreux escargots accrochés à des plantes submergées sur le lit alluvial; par conséquent, il a été nommé «escargot». L’îlot de Oc abrite de nombreuses espèces endémiques d’arbres fruitiers tels que la noix de coco Num, le pamplemousse vert, qui sont de meilleure qualité que celles d’autres régions. En venant là-bas, vous pourrez profiter de beaux paysages, essayer des aliments traditionnels de Ben Tre et découvrir le quotidien rustique des habitants. Les touristes ont la chance de rencontrer «le vieux fermier expérimenté» Do Thanh Thuong – Roi de la noix de coco qui possède plus de 20 variétés de noix de coco. Il peut parler de techniques pour créer une productivité élevée avec les touristes

Écotourisme et tourisme de jardin

Le Sanctuaire d’oiseaux Vam Ho est une région submergée à Ba Tri, Ben Tre, à 52 km à l’est de Ben Tre. Cet endroit contient de nombreuses forêts sauvages avec une grande variété d’arbres, dont la noix de coco, la datte, la mangrove, le roseau et l’Avicenne. C’est un habitat préféré de nombreux animaux, en particulier des oiseaux. Il y a environ 84 espèces d’oiseaux, dont 500 000 cigognes. D’avril à octobre, c’est le meilleur moment pour voir les cigognes. Les oiseaux peuvent être vus pendant la journée, mais plutôt le soir après 17 heures est le moment le plus excitant pour les regarder. Le son des milliers d’oiseaux se mélangeant et jouant, dansant et devenant devient le chant enchanteur de la jungle. À l’intérieur du sanctuaire d’oiseaux Vam Ho, les visiteurs ont la chance de voyager en bateau, de pénétrer dans la forêt submergée et de longer d’étroits ponts de bambou pour remplir leur poitrine de l’air purifié d’une zone humide bien préservée.

Ben Tre attire l’attention des voyageurs par le paradis des fruits de spécialité dans lesquels 41 000 hectares de vergers sont susceptibles de produire environ 375 000 tonnes de fruits chaque année. Le verger de Cai Mon dans le district de Cho Lach et Tien Long, dans les régions de Tan Phu, dans le district de Chau Thanh, sont trois immenses jardins typiques de fruits. En fait, la diversité des fruits tels que le durian, la mangue sucrée, le longane, le mangoustan violet, le ramboutan, etc. est une expérience accablante pour tous ceux qui y mettent les pieds. eux dans des formes uniques. Le verger Cai Mon est considéré comme le berceau des arbres fruitiers du sud du Vietnam, ses petits et étroits sentiers sont couverts d’arbres verts à gros fruits sucrés. Les produits sont largement vendus à Thu Duc, Bien Hoa, et exportés aux nombreux pays asiatiques.

Attractions culturelles

Manuel touristique à Ben Tre - royaume de la noix de coco au Delta du Mékong

La pagode Tuyen Linh (chùa Tuyên Linh) a été construite en 1861 avec le matériel de bambou situé près du canal Tan Huong à Minh Duc, Mo Cay, Ben Tre. La pagode s’appelait d’abord Tien Linh et était dirigée par le moine Khanh Phong. En 1907, un moine nommé Le Khanh Hoa est nommé pour diriger cette pagode. En 1930, il a rebaptisé la pagode «Tuyen Linh» avec le terme «Tuyen» en référence à la propagande. Cet endroit est connu non seulement grâce à son design unique, mais aussi grâce à les événements historiques qui s’y sont déroulés. C’est là que Nguyen Sinh Sac – le père de Ho Chi Minh a ouvert des cours pour enseigner aux enfants, guérir les maladies des résidents et discuter des affaires nationales avec le moine Le Khanh Hoa. Pendant les deux guerres de résistance, cette pagode s’est également caché et a nourri de nombreux membres du Parti communiste, de sorte qu’il a été bombardé plusieurs fois et gravement endommagé. Cependant, il a également été récupéré à plusieurs reprises et en 1999, il a été reconstruit sur le site d’origine. La pagode est devenue un site historique national en 1994 et le 19 mai de chaque année, il y a un festival là-bas pour célébrer la naissance de l’oncle Ho.

La pagode Oncle Ho Ong (Thất Phủ Võ Miếu) située dans le district de Ba Tri, un patrimoine unique remontant à 300 ans de colons chinois bouddhistes. La pagode Ong est un bâtiment mystique et humble. En entrant, vous sentirez l’ancien bois sculpté et l’odeur de l’encens. Un moine vous invitera à allumer des bâtons d’encens et à prier le Bouddha et toute autre divinité que vous choisirez d’honorer. La branche du bouddhisme pratiquée là-bas, Xin Xam Dau Nam, est un mélange rare de bouddhisme et de spiritualisme chinois ancien. Différentes statues représentent différentes facettes de la vie et les fidèles prient quel que soit le dieu qui les aide le mieux.

La pagode Van Phuoc (chùa Vạn Phước) à Binh Đai est la plus grande pagode de Ben Tre. Cette pagode comprend de nombreuses structures réparties sur une superficie d’environ 8 hectares. Plus particulièrement, il existe une impressionnante statue de Maitreya en béton armé. La statue mesure 12,45 m de hauteur et son poids est estimé à 99 tonnes. Le hall principal a une disposition simple mais s’intègre si bien dans le cadre paisible. La pagode Van Phuoc a été créée en 2000 et est un exemple typique d’institution bouddhiste dans les parties côtières du delta du Mékong.

Le marché nocturne est situé entre deux routes très fréquentées, la rue Phan Ngoc Tong et la rue Hung Vuong, qui sert des vêtements, des souvenirs faits à la main et une vaste gamme de produits artisanaux dérivés de la noix de coco. Vous pouvez parcourir les articles pendant des heures si vous le souhaitez, et peut-être faire une petite pause pour ramasser de délicieux fruits frais, cultivés dans les vergers locaux. Si vous êtes fatigué de faire du shopping, le bord de la rivière Ben Tre à proximité, avec ses lumières idylliques et sa sérénité apaisante, est l’endroit idéal pour une promenade romantique en soirée

Si vous souhaitez une assistance pour des visites de Ben Tre et même du delta du Mékong, veuillez nous contacter:

Tel: +84 24 37 47 58 77
Hotline : +84 377 081 888
Email: sales@fareastour.com



Top 6 les marchés flottants du Delta du Mékong

juillet 24, 2020

Grâce au don de la nature de nombreuses rivières, les anciens habitants du delta du Mékong ont appris à s’adapter à l’environnement. Et leur héritage est une culture fluviale incroyable. Les marchés flottants du delta du Mékong font partie intégrante…  Lire plus