Découvrir la forêt des cajeputiers de Tra Su au Delta du Mékong


Située dans la province d’An Giang (dans le delta du Mékong au Sud Vietnam), à 15 km de la frontière cambodgienne, la célèbre forêt inondée de Tra Su saura vous émerveiller par son admirable écosystème. S’étendant sur environ 850 hectares à environ 30km de la ville de Chau Doc, la forêt des cajeputiers de Tra Su n’est pas encore connue du tourisme de masse.

Destination très attrayante pour les amoureux de la nature et les chercheurs, la forêt de Tra Su est le plus grand site naturel du Delta du Mékong. Connue pour être submergée, cette forêt dont la superficie s’étend sur 850 hectares abrite plus de 200 espèces animales et végétales et contient principalement des fleurs de lotus par milliers et des cajeputiers (Le cajeput est un arbre originaire de l’Asie du Sud-Est exploité pour la production d’huile de cajeput utilisée en pharmacie notamment dans la confection du baume du tigre rouge).

Forêt des cajeputiers de Tra Su

Une balade en Sampan à travers la forêt sera le meilleur moyen pour être au plus prêt de la nature et admirer un paysage spectaculaire. Lors de votre embarquement, vous pourrez contempler ce lieu magique, où la couleur verte est omniprésente (pour la promesse de belles photos) ; vous pourrez également vous reposer et profiter de la tranquillité du lieu : entre nature verdoyante et maisons en bambou jonchant ce paysage remarquable, vous serez littéralement conquis.

Elle est couverte d’une couleur verte luxiriante et fraîche toute l’année. Du centre de la ville de Chau Doc, la route asphaltée nous emmène à l’entrée de la forêt. Là où nous commençons notre marche sur environ 500 mètres pour entrer parfaitement dans la forêt.

Forêt des cajeputiers de Tra Su
Puis nous prenons une excursion en bateau à moteur local appelé souvent par les habitants « Tac Rang » à travers les canaux et les mangroves jusqu’à l’embarcadère dans la forêt. D’ici, nous prenons la barque à ramee en vue d’explorer le lieu le plus beau de la forêt où l’eau est toute recouverte des lentilles d’eau vertes comme un grand tapis vert naturel. Quel paysage poétique!

Le rameur conduit lentement et doucement, donc nous nous sentirons une tranquilité parfaite au milieu de la nature en admirant les oiseaux perchés sur les cajeputiers ou touchant légèrement le tapis épais des lentilles d’eau.
A la fin de l’après-midi, nous aurons l’occasion de voir des oiseaux retournant à leurs nids

Far Eastour vous recommande de vous rendre à Tra Su à partir du mois de septembre jusqu’au novembre. En effet, à partir de ce mois-ci le niveau d’eau monte considérablement (en raison de la saison des pluies) pour couvrir toute la surface de la zone ainsi vous pourrez admirer un paysage féerique et luxuriant en naviguant à travers cette forêt. Si vous décidez de partir pendant la saison sèche, sachez que vous ne pourrez accéder qu’à quelques sites et que les risques d’incendies sont nombreux, c’est pourquoi des règles strictes seront appliquées lors de votre promenade.

Forêt des cajeputiers de Tra Su

Non encore connue du tourisme de masse, les autorités locales ont d’ores et déjà pris des mesures pour allier tourisme et protection de l’environnement. C’est pourquoi, régulièrement des infrastructures sont modifiées pour une gestion et une conservation responsable et durable de la nature.

Par ailleurs, dans le centre même de la forêt se trouve un observatoire qui vous offrira un magnifique panorama sur celle-ci, et certains monts adjacents comme le mont Ong Ket, le mont Sam ou encore le mont Ong Cam, sur lequel fut construit une statue de Bouddha d’une hauteur de 35 mètres.

Tra Su abrite plus de 70 espèces d’oiseaux ainsi qu’une moyenne de 140 plantes différentes. Parmi ces oiseaux aquatiques, le tantale indien et l’anhinga roux (ou l’oiseau-serpent) sont les deux principales espèces rares figurant dans le Livre Rouge du Vietnam. Cette forêt est sans aucun doute un lieu idéal pour une visite enchanteresse en sampan en vue de bien découvrir sa faune et flore.

Forêt des cajeputiers de Tra Su

Au centre de la forêt il y a un observatoire où les visiteurs peuvent voir le panorama de 850 hectares de la forêt. De haut observatoire, on verra certains monts dans la chaîne de montagnes That Son de la province de Chau Doc comme mont Ong Ket (Anh Vu Son), le mont Sam, mont Ong Cam (Thien Cam Son) avec la statue de Grand Bouddha de 33,6 m…
Pour ceux qui aiment la nature, la forêt des cajeputiers de Tra Su est une destination unique et attrayante!

Quelques chiffres en bref:

  • Surface: 850 ha (ou 845 ha comme noté dans certains documents)
  • Espèces d’oiseaux: 70, divisés en 13 ordres et 31 familles dont 2 rares et et précieuses figurant dans le Livre rouge du Viet Nam: Giang Sen (Mycteria leucocephala) et Dieng Dieng (Anhinga Melanogaster, oiseau-serpent)
  • Espace d’animaux: 11, appartenant à 6 familles et 4 ordres
  • Espèces végétales: 140 donc 22 espèces d’arbres, 25 d’arbustes, 10 de vignes, 70 d’herbes, 13 de plantes aquatiques, 22 de plantes ornementales, 9 d’arbres fruitiers et de nombreuses plantes médicinales de grande valeur
  • Les autres: 20 espèces de reptiles, 5 d’amphibiens et 23 de poissons dont Ca com (Chitala ornata) et Tre trang (Clarias batrachus) en danger d’extinction


Top 6 les marchés flottants du Delta du Mékong

juillet 24, 2020

Grâce au don de la nature de nombreuses rivières, les anciens habitants du delta du Mékong ont appris à s’adapter à l’environnement. Et leur héritage est une culture fluviale incroyable. Les marchés flottants du delta du Mékong font partie intégrante…  Lire plus